Un environnement d’affaires libéral

Un cadre propice aux investissements

Si la Suisse occupe la 1ère place du classement de la compétitivité mondiale (World Economic Forum) depuis plusieurs années, ce n’est pas un hasard : la Suisse fait partie des économies les plus libérales et compétitives du monde. Forte d’une grande stabilité sociale, d’une fiscalité modérée et d’un système politique très stable, elle est attractive à l’échelle mondiale. Sa situation géographique au cœur de l’Europe représente un atout supplémentaire.

Un système politique stable et transparent

La structure fédérale de la Suisse favorise la proximité entre l’économie et la population. Les citoyens suisses peuvent participer directement au processus politique par le biais de référendums, d’initiatives et de décisions populaires. Ce système politique stable et transparent permet aux investisseurs de prendre des décisions sur le long terme.

Une forte stabilité sociale

Les systèmes de santé et d’éducation de premier ordre ainsi que les excellentes relations industrielles contribuent à maintenir un environnement de travail productif et fiable. La Suisse possède l’une des réglementations du travail les plus flexibles et les actions syndicales y sont pratiquement inexistantes : la Suisse est le pays au monde où le nombre de jours de grève par actif est le plus faible.

Un système financier et bancaire efficace

Le secteur financier contribue à hauteur de 10 % au PIB suisse et représente quelque 218 000 emplois. Il se caractérise par sa stabilité et sa solidité, la qualité de ses services et infrastructures, la longue tradition en services bancaires et assurances, la compétence du personnel, une législation avantageuse, une imposition modérée, la stabilité du franc suisse et un système efficace et cohérent de surveillance du marché financier. Les entreprises bénéficient de services très performants en termes de financement, de transferts bancaires et de gestion des biens.

Une monnaie stable

La Suisse est réputée pour sa stabilité économique et monétaire. Les prix évoluent de façon tellement modérée que le franc suisse est depuis des décennies l’une des devises de diversification les plus convoitées, dont le rôle de valeur refuge se confirme crise après crise. Le faible taux d’inflation garantit également la stabilité du pouvoir d’achat et des taux d’intérêt avantageux. La suppression du taux plancher de 1,20 franc pour 1 euro a eu un impact modéré sur l’attractivité helvétique : une étude du cabinet de conseil A.T. Kearney montre que la Suisse reste parmi les destinations d’investissements les plus intéressantes malgré la hausse du franc.

S'implanter

Des solutions pour votre activité

En savoir plus