L’entreprise chimique BASF va investir plusieurs millions de francs afin d’accroître sa capacité de production à Monthey. La mise en service des nouvelles lignes de production se fera dès 2021.

Pour répondre à une demande en hausse pour les azurants optiques, utilisés notamment dans les lessives, BASF va investir plusieurs millions sur son site de Monthey dans le canton du Valais. Les travaux seront lancés avant la fin de l’année 2019 et la mise en service des nouvelles lignes de production se fera dès 2021. Des investissements seront également dédiés à l’amélioration des unités de stockage, des installations d'approvisionnement et des processus logistiques.

De nombreux investissements depuis 2017

Pour faire face à une demande importante, BASF avait investi dès 2017 dans l'extension du bâtiment de fabrication d'azurants optiques du site de Monthey. Dans le cadre de cet investissement, une tour de séchage moderne avait également été mise en service et des stations de conditionnement hautement automatisées installées.

Le site BASF de Monthey est un important centre de production de pigments de haute performance et d'azurants optiques. Les pigments organiques de haute performance sont utilisés pour le nuançage des peintures pour automobiles, des peintures, des plastiques, des encres d'imprimerie, des fibres synthétiques et dans les applications électroniques, telles que les filtres de couleur pour écrans à cristaux liquides. Les azurants optiques servent d'additifs dans les détergents. De nombreuses variétés de produits intermédiaires sont également fabriquées à Monthey. Plus de 122’000 collaborateurs travaillent au sein du groupe BASF. En 2018, l’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires mondial d’environ 63 milliards d’euros.