L’Université de St. Gall, la Haute école zurichoise des sciences appliquées et la chaire de Management of Network Industries de l’EPFL se sont associées pour créer l’Aviation Research Center Switzerland (ARCS). Le nouveau centre travaillera sur des projets de recherche et de développement, en étroite collaboration avec l'industrie aéronautique et l'Office fédéral de l'aviation civile.

Deux projets à développer

Pour le moment, deux projets d’études ont été lancés : un premier projet sur les interférences entre le trafic aérien et les éoliennes, l’autre sur la surveillance des drones.

Parfois, les éoliennes peuvent causer des interférences qui gênent les systèmes de navigation. Ces interférences limitent le potentiel énergétique éolien de la Suisse. Cette étude a pour but de développer un système de mesure permettant d'évaluer les gênes occasionnées par les turbines éoliennes.

Le nombre de drones en Suisse ainsi que la technologie qui les entoure augmente considérablement. Néanmoins, pour le moment, l’utilisation des drones se fait principalement par contact visuel. L’objectif du Centre suisse de recherche en aéronautique est de surveiller et naviguer le trafic de ceux-ci. L’idée étant d’utiliser les nouvelles technologies, par exemple la 5G, qui permettront d’analyser les limites des réseaux mobiles afin de permettre une surveillance optimale et un réseau qui garantit une bonne circulation.