Le leader mondial dans le secteur des produits biothérapeutiques CSL Behring prévoit de créer un centre de recherche et développement dans le nouveau bâtiment de sitem-insel, le centre suisse de médecine translationnelle, sur le campus de l’Hôpital de l’Ile à Berne.

Après l’implantation, en juin 2017, du Diabetes Center Berne voulu par Willy Michel du groupe Ypsomed, la capitale fédérale accueille un nouveau centre de R&D sur les produits biothérapeutiques innovants. Fruit d’un partenariat entre la société biopharmaceutique CLS Behring et l’Institut suisse pour la médecine translationnelle et l’entrepreneuriat (sitem-insel), le Biologics Research Center sera basé sur le campus de l’Hôpital de l’Ile, où un nouveau bâtiment de sitem-insel est actuellement en construction. Une cinquantaine de collaborateurs des divisions recherche et développement clinique précoce de CSL Behring travailleront dans ce nouveau bâtiment à partir du printemps 2019.

Une collaboration de longue haleine

Pour le Dr Adrian Zuercher, directeur de la recherche chez CSL Behring Berne, la proximité avec les cliniques universitaires de l’Hôpital de l’Ile est un atout majeur pour développer des produits innovants orientés vers les patients. La société entend développer des produits thérapeutiques dans ses domaines d'activité traditionnels, tels que l'immunodéficience et les maladies auto-immunes, mais également de nouveaux produits dans des domaines tels que la transplantation et la neurologie, a expliqué la responsable de la communication Sandra Ruckstuhl à la Berner Zeitung. L'entreprise va investir "un montant à sept chiffres" dans la construction du centre.

CSL Behring et l’Hôpital de l’Ile sont liés par une longue tradition de coopération : les deux institutions travaillent ensemble avec succès depuis les années 60 dans la recherche et le développement. Elles sont à l’origine d’une tradition que sitem-insel va reprendre et intensifier.