• la Suisse occidentale performe avec 79 nouvelles implantations en 2019
  • l’approche sectorielle visant les sciences de la vie, la robotique et les fintech porte ses fruits
  • les implantations d’origine française sont en hausse alors que les primo-investissements américains sont en recul
  • après avoir renforcé sa présence en Chine (Shenzhen) et aux USA (Silicon Valley), le GGBa se déploie en Allemagne et en Europe du Nord
  • 2020 marque les 10 ans du GGBa avec des activités marketing et digitales renforcées

 

Lausanne, le 10 mars 2020 – Le Greater Geneva Bern area ainsi que les promotions économiques des six cantons-membres ont contribué en 2019 à l’implantation de 79 nouvelles sociétés en Suisse occidentale (92 en 2018). La région confirme son attractivité malgré un nombre d’implantations et de visites d’évaluation en légère baisse. Au total, 305 visites d’évaluation ont été effectuées par 245 sociétés originaires de 42 pays.

« Une bonne connaissance des écosystèmes locaux et un ciblage pointu ont permis d’atteindre et de convaincre des entrepreneurs du monde entier, confortés par les conditions-cadres et les avantages proposés par notre pays, et plus particulièrement par notre région, souligne Thomas Bohn, directeur du GGBa. Malgré un contexte international pourtant difficile, le GGBa, avec son réseau d’une douzaine de représentants à l’étranger, a pu cueillir en 2019 les fruits de l’approche sectorielle mise en oeuvre ».

 

Le GGBa ambassadeur des atouts de la Suisse occidentale

Le GGBa, qui fête ses 10 ans en 2020, a pour mission la promotion du territoire, la prospection d’investissements et l’intelligence économique.

« La Suisse jouit d’une excellente réputation auprès des investisseurs internationaux, précise Olivier Curty, Conseiller d’Etat fribourgeois et Président du GGBa pour 2020-2021. La réforme fiscale de 2019 a permis de clarifier l’avenir et rassuré un certain nombre d’investisseurs potentiels. Dans le cadre de nos activités de promotion à l’étranger, nous avons mis l’accent sur nos atouts spécifiques, liés aux écosystèmes de la Suisse occidentale ».

Le GGBa a ainsi continué à concentrer ses efforts sur un certain nombre de secteurs-cible, comme les sciences de la vie, la robotique, les fintech ou encore l’agro-alimentaire. Dans ces domaines, la région dispose d’atouts forts et d’écosystèmes dynamiques réceptifs à l’intégration de sociétés venant renforcer le tissu économique local.

En 2019, le GGBa a organisé plusieurs missions destinées à mettre en avant les compétences de la région, de concert avec les promotions économiques cantonales et des partenaires du monde académique, de la recherche et de l’industrie. Des missions de promotion ont ainsi été réalisées avec succès aux États-Unis, en Chine et en France, avec notamment le CSEM, l’IDIAP ou encore l’iPrint Institute.

Ces mises en relation ont donné lieu à la signature de plusieurs contrats de collaboration et augurent de nouvelles implantations à court-moyen terme.

Quelques exemples de nouvelles implantations en cours d’année :

  • Apex Logic, société de software en pleine croissance, a choisi Fribourg pour piloter son expansion européenne
  • Groupe Icare, prestataire de services dans la maîtrise de la contamination, s’est installé à la Chaux-de-Fonds pour servir sa clientèle, en particulier dans les sciences de la vie
  • LDS, spécialisé dans les équipements aéronautiques, a choisi Yverdon pour des activités de production et de bureau d’études

 

Un contexte international difficile, mais des perspectives prometteuses

2019 a été une année modeste en nombre d’implantations, alors que le pipeline de projets s’est renforcé avec plus de 240 nouveaux dossiers, laissant entrevoir une année 2020 plus faste.

Pour aborder l’avenir, le GGBa s’est renforcé sur les grands marchés pourvoyeurs d’IDE (investissements directs étrangers), avec le recrutement de deux représentants en Allemagne, également en charge du Benelux et des pays nordiques.

Dans un contexte de bras de fer économique avec les USA, les perspectives liées au marché chinois restent bonnes, avec plusieurs investissements majeurs en cours de finalisation. La situation aux Etats-Unis demeure cependant opaque et explique, pour partie, le tassement des primo-investissements et l’attentisme d’un certain nombre d’entrepreneurs.

L’Europe, France en tête, reste le principal pourvoyeur d’investissements en Suisse occidentale. Le modèle suisse et le « Swiss Made » sont toujours très porteurs. Il convient cependant que la Suisse clarifie au plus vite sa relation avec l’Union Européenne, notamment concernant la règlementation relative aux dispositifs médicaux de manière à continuer à attirer les entreprises de pointe et les meilleurs talents.

 

Annexe

Temps forts 2019

 

À propos du GGBa

Créé en janvier 2010, le Greater Geneva Bern area (GGBa) regroupe les cantons de Berne, Fribourg, Vaud, Neuchâtel, Genève et du Valais. Le GGBa a pour mission d’attirer durablement des entreprises étrangères susceptibles de renforcer les pôles de compétences prioritaires de Suisse occidentale et d’encourager la création d’emplois à haute valeur ajoutée. Le GGBa génère des projets d’implantation par le biais de sa prospection à l’étranger et remet ces projets à ses cantons-membres chargés de les concrétiser.

 

Renseignements et personnes de contact

 

Télécharger le communiqué de presse