Retour aux actualités

Clearspace lève EUR 26,7 millions pour nettoyer l’espace

lundi 23 janvier 2023

ClearSpace a intensifié ses efforts en vue de la mission inaugurale historique d'élimination des débris spatiaux, ClearSpace-1, dont le lancement est prévu en 2026. | © ClearSpace

ClearSpace, leader dans le domaine de la maintenance en orbite et de l’élimination active des débris spatiaux, a levé EUR 26,7 millions d’euros pour favoriser une utilisation durable de l’espace.

ClearSpace, une entreprise de services en orbite (IOS) créée en 2018, entend révolutionner la façon dont les missions spatiales sont menées. La start-up basée à Lausanne (canton de Vaud) crée des technologies qui prendront en charge un large éventail d'applications IOS, de l'élimination et du transport en orbite au prolongement de missions, en passant par l'assemblage, la fabrication, la réparation et le recyclage.

ClearSpace a pour objectif d'aider les institutions et les opérateurs commerciaux à améliorer la durabilité des opérations spatiales et à promouvoir une économie spatiale circulaire. En 2020, la société a obtenu un contrat de service de l'ESA pour développer ClearSpace-1, en utilisant une technologie de pointe et des techniques avancées en orbite pour démontrer la faisabilité du retrait des débris de l'orbite.

Ce nouveau tour de table de EUR 26,7 millions réunit une équipe mondiale d'investisseurs en capital-risque dirigée par OTB Ventures, avec le soutien du Fonds européen d'investissement dans le cadre du programme InvestEU, et Swisscom Ventures, avec la participation du Luxembourg Future Fund, de Lakestar, d'In-Q-Tel, d'Happiness Capital et de 600 T Space Investments.

Un tournant deeptech pour un avenir durable de l’espace

Le marché mondial du secteur spatial est en plein essor, sous l'impulsion de l'intérêt stratégique et commercial des gouvernements, et grâce aux innovations technologiques qui ouvrent de nouveaux marchés au secteur privé et à la réduction des coûts de lancement des satellites. Citigroup prévoit que l'industrie spatiale devrait atteindre un trillion de dollars de revenus annuels d'ici 2040.

Adam Niewiński, GP et cofondateur d'OTB Ventures, a déclaré : « Le financement des nouveaux développements scientifiques et technologiques est crucial pour la croissance du secteur spatial et pour catalyser d'autres investissements dans l'économie. Les investissements privés dans les entreprises spatiales, en particulier ceux provenant du capital-risque, n'ont cessé de battre des records annuels au cours de la dernière décennie. Avec le soutien de nos commanditaires, dont le Fonds européen d'investissement (FEI), nous cherchons à investir dans les leaders du nouveau secteur spatial, qui domineront la prochaine phase des opérations spatiales. Des dizaines de milliers d'objets artificiels sont suivis en orbite autour de la Terre, et l'on s'attend à ce que beaucoup d'autres soient en orbite mais soient trop petits pour être suivis. ClearSpace développe des technologies clés pour la proximité des satellites et les opérations de rendez-vous dans l'espace, ce qui est essentiel pour un avenir durable de l'espace. »

Clearspace a récemment annoncé une collaboration visant à prolonger la durée de vie des satellites avec l'opérateur de télécommunications par satellite Intelsat, en s'appuyant sur la technologie mise au point en 2020 par l'Agence spatiale européenne (ESA) dans le cadre de la mission ClearSpace-1, une mission d'élimination des débris spatiaux dotée d'un budget de EUR 110 millions. ClearSpace-1 sera la première des nombreuses missions que ClearSpace prévoit d'effectuer sur des orbites basses et géostationnaires.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Whatsapp Partager sur LinkedIn Partager par mail
Retour aux actualités

Ce site web utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. Plus d'informations.