Retour aux actualités

Exergo utilisera le CO2 pour chauffer et refroidir les villes du futur

jeudi 8 septembre 2022

Utilisant du CO2 comme fluide dans les conduits, le réseau thermique d’Exergo est actuellement testé dans les sous-sols du campus Energypolis à Sion. | © Exergo

Exergo, une start-up de l’EPFL Valais, a mis au point un système inédit et ambitieux de réseau de distribution de chaleur et de froid alimenté au CO2.

ExerGo a développé une solution d'infrastructure énergétique compacte et efficace qui permet de surmonter les limites de la mise en œuvre des réseaux de chaleur et de froid dans les zones urbaines denses. Tout comme dans les systèmes de refroidissement commerciaux et industriels (supermarchés, patinoires, usines), ExerGo a recours au CO2 au lieu de l'eau pour distribuer l'énergie thermique.

Grâce à la forte densité énergétique du CO2, l'infrastructure pour le transport de l'énergie mise en place par la start-up de l’EPFL Valais est extrêmement compacte par rapport à un réseau de chaleur et de froid à base d'eau de même capacité.

Avec son réseau thermique à deux tuyaux, ExerGo peut fournir à la fois de la chaleur et du froid, permettant ainsi de lutter simultanément contre les vagues de chaleur estivales et d'assurer les besoins en eau chaude des bâtiments, ainsi que de procurer du chauffage pendant les saisons froides. Le CO2 provient de technologies de captage du carbone et reste enfermé dans le système pendant toute la durée de vie de l'installation, soit jusqu'à 30 ans. Il peut être récupéré et réutilisé par la suite.

Une installation pilote sur le campus Energypolis

En collaboration avec plusieurs instituts de recherche en Suisse, dont l'EPFL, la HES-SO Valais/Wallis à Sion et la HEIG-VD à Yverdon-les-Bains, Exergo vient de terminer son installation pilote sur le campus Energypolis à Sion (canton du Valais), grâce à une collaboration entre partenaires industriels et de recherche et avec le soutien de l'Office fédéral de l'énergie. Ce projet fera office de showroom pour les clients et permettra de démontrer l'efficacité énergétique de la solution.

Après l'obtention d'un prêt Tech Seed de la FIT en 2020, la start-up a bénéficié d’un nouveau prêt Tech Growth de CHF 500'000. Cela permettra à ExerGo de renforcer son équipe pour atteindre 15 employés d'ici fin 2022, mais aussi d'investir dans l'industrialisation de son produit et l'entrée sur le marché en Suisse et dans le monde.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Whatsapp Partager sur LinkedIn Partager par mail
Retour aux actualités

Ce site web utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. Plus d'informations.