Retour aux actualités

La fintech communautaire genevoise Impaakt lève CHF 2,5 millions

mardi 20 juillet 2021

© Pexels

En utilisant une approche collaborative pour analyser et évaluer les impacts positifs et négatifs des grandes entreprises, la start-up fintech Impaakt a levé CHF 2,5 millions.

Basée à l'incubateur FONGIT, Impaakt a levé CHF 2,5 millions auprès d'une série d'investisseurs existants et de nouveaux investisseurs de premier plan, lui apportant une expertise supplémentaire dans le domaine bancaire, industriel et du capital-risque.

La mission de cette start-up genevoise est de changer la façon dont le monde voit les entreprises en remettant en question la manière dont elles sont évaluées. Les données produites par la fintech se concentrent sur les impacts environnementaux et sociaux les plus fondamentaux d'une entreprise, qu'il s'agisse de la façon dont elle fabrique ses produits ou de la façon dont ses produits sont utilisés après la vente.

Soutenue par 25'000 contributeurs à travers le monde, qui documentent, analysent et évaluent les impacts positifs et négatifs des grandes entreprises, Impaakt permet aux gestionnaires de portefeuille de prendre des décisions éclairées qui vont au-delà des informations disponibles dans les rapports de responsabilité sociale des entreprises.

La clientèle croissante de la fintech peut désormais examiner des portefeuilles, extraire des données et comparer les performances des entreprises par rapport aux 17 Objectifs de Développement Durable à l'aide de puissants outils de visualisation des données. En quelques mois, Impaakt a accumulé plus de 250'000 notes et scores d'impact environnemental et social pour des centaines de grandes entreprises.

Permettre à chacun d'être le moteur du changement

Après sa troisième levée de fonds réussie, Impaakt a rassemblé plus de CHF 5 millions à ce jour, ce qui lui permettra de profiter de la forte accélération de son modèle pour continuer à développer l'étendue et la profondeur de sa portée.

« Résoudre le problème des données d'impact est une chose, mettre ces précieuses données entre les mains de tous les habitants de la planète est tout aussi important et ne devrait pas être réservé aux investisseurs. Nous avons tous le droit de savoir quelles entreprises ont un impact positif sur le monde et lesquelles doivent changer, rapidement. Il est temps que tout le monde ait la possibilité de faire bouger les choses », explique Bertrand Gacon, CEO et co-fondateur d'Impaakt.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Whatsapp Partager sur LinkedIn Partager par mail
Retour aux actualités

Ce site web utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. Plus d'informations.