Retour aux actualités

La Suisse occidentale au centre des technologies des batteries de demain

mercredi 2 novembre 2022

En Suisse occidentale, la technologie des batteries est au cœur des problématiques énergétiques. Le Swiss Battery Technology Center développe des solutions pour réduire l’empreinte carbone et améliorer le cycle de vie des batteries de demain.

Utiliser l’énergie de manière plus durable et efficace constitue un objectif majeur dans le contexte du développement durable. Si la Suisse ne possède aucune giga-usine, elle est intimement liée aux projets européens de recherche sur les batteries à travers ses centres de recherche ou ses entreprises spécialisées dans l’électronique ou le recyclage, par exemple.

Avec une demande qui ne cesse d’augmenter, des technologies de batteries plus durables avec un stockage d’énergie renouvelable plus élevé sera nécessaire alors que les batteries en lithium-ion dominent le marché de la technologie de stockage.

De nouvelles technologies en cours de développement permettent de contribuer aux objectifs de développement durable actuels.

À quoi ressembleront les batteries de demain ?

Le Swiss Battery Technology Center (SBTC), l’un des centres de recherche du Switzerland Innovation Park Biel/Bienne répond justement à ces problématiques actuelles. Le SBTC vise à développer des technologies de batteries plus écologiques sur les principes de l’économie circulaire. Le but est donc d’améliorer le cycle de vie de ces produits en les réutilisant par exemple pour le stockage d’énergie ou en les recyclant de manière plus efficace.

Le SBTC axe ses activités de recherche dans plusieurs domaines notamment celui du triage et démontage des batteries EV, du recyclage, ou du test de batterie. Il exploite d’ailleurs avec le centre BFH-stockage d’énergie, le plus grand laboratoire de batteries de Suisse pour les tests de cellules et de modules, le Battery Testing Laboratory. Le centre de recherche collabore avec des partenaires qui proviennent du secteur industriel ou de la recherche pour permettre de partager leur expertise et leur savoir.

Avec tous ces centres d’innovation liés au perfectionnement des batteries, la Suisse occidentale se positionne comme leader dans le domaine des batteries de demain.

En effet, d’autres projets comme celui de CircuBAT, auquel la Haute école spécialisée bernoise participe, vise à créer un modèle commercial circulaire pour la production, l’application et le recyclage des batteries lithium-ion utilisées à des fins de mobilité.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Whatsapp Partager sur LinkedIn Partager par mail
Retour aux actualités

Ce site web utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. Plus d'informations.