Retour aux actualités

La Suisse occidentale confirme son attractivité avec 92 implantations en 2018. Renforcement des activités du GGBa en Chine et en Californie

mardi 12 mars 2019

  • La Suisse occidentale performe avec 92 nouvelles implantations en 2018
  • En misant sur des secteurs comme les sciences de la vie, la robotique ou les fintechs, l’approche ciblée choisie par le Greater Geneva Bern area porte ses fruits
  • Les Etats-Unis restent une source importante d’investissements étrangers, malgré les incertitudes actuelles. Le GGBa renforce sa présence dans la Silicon Valley
  • La couverture du marché chinois est améliorée par l’ouverture d’un 2e bureau basé à Shenzhen

  Lausanne, le 12 mars 2019 – Le Greater Geneva Bern area ainsi que les promotions économiques des six cantons-membres ont contribué en 2018 à l’implantation de 92 nouvelles sociétés en Suisse occidentale. Après une très bonne année 2017, la tendance reste positive. La Suisse occidentale confirme son attractivité avec un nombre d’implantations mais également un nombre de visites d’évaluation en augmentation. 351 visites d’évaluation effectuées par 283 sociétés originaires de 36 pays, permettent d’envisager une hausse des implantations ces prochaines années. « Dans un monde instable marqué par une concurrence particulièrement forte, la Suisse occidentale démontre une fois de plus qu’elle reste une destination privilégiée des investisseurs internationaux, indique Pierre Maudet, Conseiller d’Etat genevois et Président du GGBa pour 2018-2019. Le positionnement de la Suisse occidentale comme terre d’accueil d’entrepreneurs de talent et de sociétés innovantes est renforcé et la fiscalité reste un enjeu majeur pour l’attractivité de la région. Au-delà des 92 implantations accompagnées, des sociétés étrangères se sont installées dans la région sans forcément bénéficier des conseils de la promotion économique. »  

La Suisse occidentale et ses atouts

Le GGBa continue à concentrer ses efforts afin d’identifier et de prospecter de façon sélective des sociétés à fort potentiel, répondant à des critères précis. Pour cela, l’agence de promotion économique s’appuie sur un réseau de partenaires locaux dont les parcs technologiques, les plateformes thématiques ou encore des instituts à la pointe de leur industrie. « Notre région possède une identité forte et nous avons des atouts uniques, précise Thomas Bohn, directeur du GGBa. Nous collaborons avec des acteurs locaux qui sont des références dans leur secteur, comme par ex. le CSEM à Neuchâtel ou l’Idiap à Martigny. » Trait d’union entre la recherche et l’industrie, le CSEM est, avec 450 collaborateurs, un institut leader dans l’innovation industrielle et le transfert de microtechnologie disruptive. Actif depuis bientôt 30 ans, l’Institut de Recherche Idiap de Martigny est considéré aujourd’hui comme une référence mondiale dans l’intelligence artificielle et la biométrie. Ensemble avec le GGBa, ces instituts ont effectué en 2018 des missions de prospection ciblée en Chine et en Californie. Par ailleurs, le GGBa, qui a rejoint la CryptoValley Association, a construit un solide réseau de partenaires actifs dans la blockchain, pour renforcer la visibilité de la région dans cette industrie et mettre en avant ses atouts spécifiques. Plusieurs implantations de sociétés actives dans la blockchain se sont concrétisées, et les indicateurs permettent d’entrevoir l’émergence d’un secteur porteur et créateur de richesses pour la région. Quelques exemples de nouvelles implantations en 2018 :

  • La start-up française Colnec Health qui développe des solutions de e-santé
  • Le groupe chinois d’affrètement maritime COSCO
  • La société américaine WatchBox spécialisée dans l’horlogerie

 

Contexte international, activités sur les marchés et perspectives

Le GGBa est présent sur les principaux marchés pourvoyeurs d’IDE (investissements directs étrangers), et son action repose sur des outils d’intelligence économique permettant d’identifier des cibles potentielles répondant à des critères bien définis comme la valeur ajoutée, la création d’emplois ou l’innovation. Le GGBa a été particulièrement attentif à la politique économique menée aux Etats-Unis, et aux impacts éventuels de la réforme fiscale américaine. Si plusieurs projets ont été mis en attente en 2018, les effets restent limités et le GGBa mise sur le potentiel des entreprises innovantes en Californie en renforçant, dès 2019, sa présence au cœur de la Silicon Valley. L’ouverture en mars 2018 de sa seconde représentation en Chine a été un franc succès. Au cœur de la Silicon Valley chinoise, le bureau du GGBa au sein du Sino-Swiss Shenzhen Hub, a d’ores et déjà permis d’identifier plusieurs projets de sociétés innovantes intéressées par une implantation en Europe, dont plusieurs devraient aboutir en 2019. « Le contexte est favorable pour attirer des sociétés chinoises, conclut Thomas Bohn, avec des relations bilatérales Suisse-Chine particulièrement bonnes, et un dynamisme hors pair des entreprises de la région de Shenzhen. »  

Annexe

Temps forts 2018  

À propos du GGBa

Créé en janvier 2010, le Greater Geneva Bern area (GGBa) regroupe les cantons de Berne, Fribourg, Vaud, Neuchâtel, Genève et du Valais. Le GGBa a pour mission d’attirer durablement des entreprises étrangères susceptibles de renforcer les pôles de compétences prioritaires de Suisse occidentale et d’encourager la création d’emplois à haute valeur ajoutée. Le GGBa génère des projets d’implantation par le biais de sa prospection à l’étranger et remet ces projets à ses cantons membres chargés de les concrétiser.  

Renseignements et personnes de contact

  • M. Pierre Maudet, Président du GGBa, Conseiller d’Etat du canton de Genève, par l’intermédiaire de M. Dejan Nikolic, Responsable de la communication, Direction générale du développement économique, de la recherche et de l’innovation (DG DERI) +41 22 388 31 63 dejan.nikolic@etat.ge.ch
  • M. Thomas Bohn, Directeur général du GGBa +41 21 644 00 90 t.bohn@ggba-switzerland.ch
Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Whatsapp Partager sur LinkedIn Partager par mail
Retour aux actualités

Ce site web utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. Plus d'informations.