Retour aux actualités

Le spécialiste valaisan de l’électrochimie RedElec remporte le Swiss Startcup Challenge

mercredi 16 novembre 2022

RedElec, qui développe un réacteur électrochimique, a été choisie parmi neuf finalistes et 270 candidatures et remporte CHF 20'000.

RedElec a remporté le Swiss Startcup Challenge organisé par Nespresso Suisse et B Lab Suisse. Ce prix vise récompense les entreprises qui privilégient la durabilité et l’inclusion dans leurs affaires.

La machine développée par RedElec parvient à extraire les métaux présents dans les déchets pour les récupérer et les remettre dans le circuit de production. Cette solution innovante permet une meilleure gestion des déchets et évite l’extraction et l’importation de métaux, qui sont une ressource épuisable.

Ce produit a fait donc mouche auprès du public, qui avait la lourde tâche de départager les finalistes du Swiss Startcup Challenge. L’entreprise basée à Riddes (canton du Valais) a été plébiscitée et a remporté un chèque de CHF 20'000, ce qui lui permettra de poursuivre ses développements et la commercialisation de son innovation.

Des jeans plus durables produits avec une technologie valaisanne

En 2019, RedElec a également révolutionné l’industrie du textile grâce à un procédé électrochimique qui divise par dix l’empreinte écologique de la teinture du denim, le tissu qui sert à la fabrication des blue-jeans. Traditionnellement, pour obtenir la couleur bleue du pantalon, le tissu doit être trempé dans un mélange d’eau et d’indigo, un pigment qui donne sa couleur au denim. Selon ce procédé, très polluant, la fabrication d’un seul jean nécessite, outre le colorant, des centaines de litres d’eau, des pesticides, ainsi que de puissants détergents. Le procédé mis au point en douze ans de recherches par David Crettenand, le fondateur de RedElec, permet de diluer l’indigo dans l’eau par électrolyse, sans utiliser des produits chimiques.

270 solutions circulaires en Suisse

Nespresso Suisse et B Lab Suisse ont mis sur pied le Swiss Startcup Challenge pour amener une transition radicale : s’éloigner de l’économie linéaire pour aller vers l’économie circulaire. Pour atteindre ce but, ils ont lancé un appel à candidatures de solutions circulaires en Suisse. Pas moins de 270 candidatures ont été déposées en 2022.

À la fin août, un jury d’experts a procédé à la sélection des finalistes. À l’issue d’un processus de sélection mené par un comité interne et un jury du Startcup Challenge, trois étudiants, trois start-ups et trois PME ont été sélectionnés pour être départagés en finale par un vote du public. En reconnaissance de son réacteur éléctrochimique innovant, RedElec est sortie vainqueur dans la catégorie PME.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Whatsapp Partager sur LinkedIn Partager par mail
Retour aux actualités

Ce site web utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. Plus d'informations.