Retour aux actualités

ObsEva, société biopharmaceutique spécialisée dans la santé des femmes, reçoit USD 500 millions

mardi 10 août 2021

ObsEva, une société biopharmaceutique basée à Genève qui se consacre à l’amélioration de la santé reproductive des femmes, recevra jusqu’à USD 500 millions pour l’octroi de licences pour son médicament candidat, l’ebopiprant.

ObsEva est une société biopharmaceutique qui développe et commercialise de nouvelles thérapies pour améliorer la santé reproductive des femmes et la grossesse.

Grâce à l'acquisition de licences stratégiques et au développement systématique de nouveaux médicaments, ObsEva a établi un pipeline clinique de stade avancé avec des programmes de développement axés sur de nouvelles thérapies pour le traitement des fibromes utérins, de l'endométriose et du travail pré-terme.

Le médicament candidat de la société, l'ebopiprant, est un antagoniste sélectif et expérimental des récepteurs de la prostaglandine, administré par voie orale, et évalué comme traitement potentiel du travail pré-terme en réduisant l'inflammation et les contractions utérines.

S'il est approuvé, l'ebopiprant a le potentiel de devenir une innovation de choix pour cette maladie courante et grave, pour laquelle il n'existe aucun traitement approuvé pour le traitement aigu du travail pré-terme aux États-Unis.

En concluant un accord avec Organon, une entreprise internationale spécialisée dans la santé des femmes, ObsEva obtiendra les droits mondiaux de développement, de fabrication et de commercialisation de l'ebopiprant. L'entreprise basée à Genève recevra jusqu'à USD 500 millions, dont USD 25 millions en paiement initial.

Organon a l'intention de travailler avec les communautés scientifiques et médicales et les autorités réglementaires des principaux marchés, y compris les États-Unis, pour faire avancer le développement clinique et l'enregistrement de l'ebopiprant.

Brian O'Callaghan, CEO d'ObsEva, a commenté : « Organon est le partenaire idéal pour le développement et la commercialisation de l'ebopiprant et nous considérons cet accord comme une étape importante dans l'avancement de cet agent expérimental. Bien que les taux de naissances prématurées soient en hausse, il n'y a actuellement aucun autre composé connu en développement. C'est pourquoi nous nous concentrons sur l'évaluation de cet agent dans un domaine important de besoins non satisfaits. Avec les données générées à ce jour, cet accord souligne la valeur de notre produit et nous sommes impatients de concrétiser notre vision commune. »

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Whatsapp Partager sur LinkedIn Partager par mail
Retour aux actualités

Ce site web utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. Plus d'informations.