Retour aux actualités

Saporo lève EUR 4 millions pour aider les entreprises à prévenir les cyberattaques

mercredi 7 décembre 2022

Saporo utilise la théorie des graphes pour aider les entreprises à modéliser, mesurer et accroître leur résistance aux cyberattaques.

La start-up vaudoise Saporo a levé EUR 4 millions pour étoffer son produit de prévention des cyberattaques et le proposer à davantage de pays européens.

En utilisant la théorie des graphes et l'intelligence artificielle, Saporo a pour objectif de protéger les PME avec des tests de résistance prédictifs qui identifient les chemins potentiels de cyberattaques. Après un lancement réussi de son produit en janvier 2022, Saporo a vu sa clientèle tripler. La start-up basée à Lausanne (canton de Vaud) sert désormais des entreprises dont les équipes comptent entre 500 et 30’000 employés dans les secteurs de la santé, des banques et des assurances.

Une analyse des clients utilisant le produit a montré une réduction de 80 % de la surface d'attaque en trois mois. Pour obtenir ces résultats, le produit teste les risques d'accès des utilisateurs et des systèmes. Il utilise la théorie des graphes et de l'intelligence artificielle pour tester la surface d'attaque d'une organisation et les relations entre les ressources, les utilisateurs et les ordinateurs par rapport à des millions de chemins d'attaque possibles. Il mesure ensuite de manière déterministe l'effort que les pirates devraient fournir pour compromettre les ressources critiques.

Un système de prévention universel simple et puissant

Depuis des années, les cyberattaques et leurs répercussions sur les entreprises sont en forte augmentation. Saporo a conçu un produit destiné aux praticiens de la sécurité, aux administrateurs informatiques et aux propriétaires d'applications commerciales.

« La sécurité ne peut pas rester un problème réservé aux experts en sécurité. Nous devons permettre aux équipes qui produisent et apportent des changements quotidiennement de prendre en compte l'impact de leur décision sur la sécurité et les aider à sécuriser les systèmes dès leur conception », a déclaré Olivier Eyries, co-fondateur et CEO de Saporo.

Maintenant que le système peut réduire de manière significative le risque et les dommages occasionnés par des cyberattaques réussies, Saporo utilisera le nouveau financement de EUR 4 millions pour agrandir son équipe, étoffer son produit et le proposer à davantage de pays et de marchés en Europe. Le tour de table a été mené par XAnge avec la participation des investisseurs précédents Session VC et Lightbird Ventures.

Nicolas Rose, Managing Partner chez XAnge, conclut : « Nous pensons que les mesures préventives de cybersécurité vont devenir la nouvelle norme pour les entreprises du monde entier. Nous sommes ravis de soutenir l'équipe de Saporo et sa forte conviction que la sécurité informatique peut être grandement améliorée en se préparant à l'aide de logiciels avancés qui imitent les attaques. Leur combinaison d'intelligence artificielle avec une expérience utilisateur simplifiée sera le point de départ du prochain chapitre des équipes : aider des centaines d'entreprises à protéger leur activité contre un flot toujours plus important de cyberattaques. »

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Whatsapp Partager sur LinkedIn Partager par mail
Retour aux actualités

Ce site web utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. Plus d'informations.