Retour aux actualités

Sept initiatives de Suisse occidentale pour les énergies renouvelables

lundi 7 novembre 2022

À 1’810 mètres d’altitude, la centrale solaire pionnière du Lac des Toules, constituée de 2’240 mètres carrés de panneaux solaires, produira plus de 800’000 kWh par an. | © Romande Energie

De l’énergie propre pour un monde en mutation : tel est le mot d’ordre de nombreuses institutions et initiatives de Suisse occidentale, qui ont commencé à relever les défis de l’efficacité énergétique et du changement climatique il y a déjà longtemps.

En 2020, les énergies renouvelables représentaient environ 76% de la consommation électrique finale en Suisse (75% en 2019), l’énergie hydraulique représentant 66% et le photovoltaïque, l'éolien, la petite hydraulique et la biomasse environ 10,3%.

Disposant de relativement peu de ressources énergétiques traditionnelles, la Suisse est pionnière dans de multiples domaines de l’énergie durable et elle ne cesse d’innover en la matière. De nombreuses initiatives de durabilité, provenant d’instituts privés ou publics, permettent de faire face aux questionnements énergétiques actuels qui existent en Suisse occidentale. En voici sept que vous ne connaissiez peut-être pas.

Parc solaire flottant du lac des Toules

Depuis décembre 2019, le Lac des Toules, situé à Bourg-Saint-Pierre dans le canton du Valais, accueille le premier parc solaire et flottant du monde en milieu alpin. Ce sont 36 structures flottantes supportant des panneaux photovoltaïques qui ont été installées par Romande Energie dans le but d’utiliser les barrages pour produire plus d’électricité. Un projet prolifique puisque le rendement en altitude est jusqu’à 50% supérieur à celui d’un parc en plaine.

GeniLac

Développé par les Services industriels de Genève, GeniLac est le plus grand réseau hydrothermique jamais construit à Genève. L’installation permet de produire du chaud et du froid pour les bâtiments grâce à l’eau du lac. À terme, le projet représentera une réduction d’électricité équivalente à la consommation annuelle de 27'000 ménages.

Enerdrape

Enerdrape, une spin-off de l'EPFL, a conçu les premiers panneaux thermiques souterrains au monde qui exploitent la chaleur naturelle des parkings, des tunnels et des caves et la transforment en source d'énergie renouvelable pour les besoins de chauffage et de refroidissement des bâtiments. La solution de la start-up vaudoise peut fournir jusqu'à 60% de la chaleur d'un bâtiment.

Infrascreen

La start-up neuchâteloise Infrascreen travaille sur une solution de serre écologique. Alors que les serres sont habituellement chauffées au gaz naturel, Infrascreen propose des écrans thermiques qui laissent pénétrer la lumière du soleil et qui retiennent la chaleur. Cette solution permet de réduire les besoins en chauffage et de diminuer les émissions de CO2.

Joulia

Basée à Bienne (canton de Berne), Joulia offre une solution pour recycler l’énergie utilisée pour produire de l’eau chaude lors d’une douche. Grâce à leur caniveau de douche la chaleur de l’eau chaude consommée réchauffe l’eau froide propre. Ce système permet de recycler plus de 60% de l’énergie, équivalent à une économie de 1000 à 2000 kWh par an pour une famille moyenne.

Lutz Architectes

Le secteur du bâtiment est l’un des plus gros consommateurs d’énergie. Le bureau d’architectes fribourgeois est spécialisé dans l’architecture durable et à faible consommation énergétique. En plus des matériaux naturels utilisés, Lutz Architectes tend à construire des bâtiments à faible consommation d’énergie en utilisant l’énergie du soleil passive ou en utilisant des systèmes de récupération d’eau de pluie par exemple.

Nant de Drance

Inaugurée en 2022, Nant de Drance est l’une des centrales de pompage-turbinage les plus puissantes d’Europe située à 600 mètres sous terre entre les lacs d’Emosson et du Vieux Emosson dans les Alpes valaisannes. Avec une puissance de 900 MW, elle permet de turbiner de grandes quantités d’eau pour la production d’électricité et peut stocker jusqu’à 20 millions de kWh.

Cette liste ne constitue qu’une sélection non exhaustive des nombreux projets durables développés dans la région. La Suisse occidentale dispose de nombreux incubateurs d’entreprises, parcs technologiques et centres de compétence dont les infrastructures de pointe permettent de promouvoir des produits et des services innovants dans les domaines des technologies énergétiques et environnementales, tels que CleantechAlps ou blueFACTORY. Les entreprises y retrouvent également des partenaires de renommée mondiale comme l’Energy Center de l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) ou le campus valaisan Energypolis.

Grâce à toutes ces initiatives, la région se positionne comme un pôle majeur pour l'innovation durable et un emplacement idéal pour le développement de technologies liées aux énergies renouvelables.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Whatsapp Partager sur LinkedIn Partager par mail
Retour aux actualités

Ce site web utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. Plus d'informations.