Retour aux actualités

Un panneau à base de bois conducteur d’électricité « made in Bern »

mercredi 26 octobre 2022

Le panneau développé à la BHF peut être enduit et transformé en meuble. Le positionnement du luminaire ne doit pas être déterminé à l’avance, ce qui garantit une grande flexibilité. | © BFH

Une équipe de recherche de l’Institut des matériaux et de la technologie du bois de la Haute école spécialisée bernoise a développé un panneau à base de bois qui conduit l’électricité.

Un meuble avec éclairage intégré qui dit adieu au câblage compliqué : c’est désormais possible grâce à un panneau à base de bois qui conduit le courant, développé par une équipe de recherche de l’Institut des matériaux et de la technologie du bois IWH de la Haute école spécialisée bernoise BFH sous la direction de Heiko Thoemen.

À l’intérieur du panneau se trouvent deux fines couches contenant des fibres de carbone, à travers lesquelles le courant peut circuler. Lors d’une première étude de concept interdisciplinaire, réalisée en 2019 en collaboration avec la division Architecture et le département Technique et informatique de la BFH, l’équipe de recherche avait déjà réussi à mettre au point un panneau à base de bois à faible conductivité électrique.

Une étude de faisabilité a ensuite permis de développer et d’améliorer le panneau et de construire un prototype fonctionnel sur la base d’un schéma de conception. Après le succès de l’étude conceptuelle, l’équipe a cherché à perfectionner ce système à différents niveaux lors de l’étude de faisabilité.

Propriétés d’usinage et commercialisation prochaine

Améliorer les propriétés d’usinage du panneau, un critère obligatoire pour un produit destiné à la fabrication de meubles en bois, a également constitué un défi. L’équipe y est parvenue en modifiant la structure de la plaque. Une demande de brevet pour le panneau de meuble à faible conductivité électrique a été déposé, et un concept de recyclage été élaboré.

La prochaine étape consistera à développer le produit jusqu’à sa mise sur le marché. Pour cela, des partenaires de mise en œuvre doivent monter à bord. Les premiers entretiens avec des partenaires potentiels en Suisse et à l’étranger ont déjà eu lieu.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Whatsapp Partager sur LinkedIn Partager par mail
Retour aux actualités

Ce site web utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. Plus d'informations.