La jeune entreprise Astrocast, spin-off, de l’EPFL annonce avoir levé CHF 9 millions pour accélérer la mise en orbite de sa constellation commerciale.

Le premier opérateur satellitaire de Suisse Astrocast a annoncé avoir clôturé une levée de fonds de série A d’un montant de CHF 9 millions, portant le total des fonds récoltés par l’entreprise vaudoise depuis ses débuts à CHF 16,6 millions.

« Avec ce montant, nous passerons à la vitesse supérieure. Nous sommes en pole position face à la concurrence, à l’heure où beaucoup de sociétés se sont lancées sur ce segment », dit Fabien Jordan, cofondateur et CEO de la spin-off de l’EPFL.

Connecter les zones oubliées

Fondée en 2014, Astrocast a pour objectif de créer un réseau satellitaire global à bas prix ciblant tout particulièrement la couverture des zones maritimes et des pays émergents, des lieux peu desservis par les réseaux cellulaires actuels. L’entreprise compte déployer une constellation de 80 appareils miniaturisés d’ici 2023 ou 2024. Astrocast est la première entreprise à offrir un accès commercial à la fréquence de la bande L permettant des communications IoT bidirectionnelles fiables et éco-énergétiques, partout dans le monde.

« Nous n’avons cependant pas besoin d’attendre que la flotte complète soit en orbite pour cibler de grands marchés. Nous commencerons à vendre nos services dès l’an prochain », explique Fabien Jordan.

Installée à l’EPFL Innovation Park, la spin-off recrute de plus en plus de nouveaux collaborateurs. Elle emploie actuellement une quarantaine de personnes dont une partie est active une antenne aux Etats-Unis. Astrocast prévoit de déménager au printemps 2020 vers un nouveau siège situé à proximité de la gare de Renens, toujours dans le canton de Vaud.