Retour aux actualités

La start-up d’analyse prédictive Kido Dynamics lève EUR 1,9 million

mardi 30 novembre 2021

© iStock

Kido Dynamics, une spin-off de l’EPFL qui aide de multiples industries et institutions publiques à comprendre et à anticiper la mobilité des personnes, a levé EUR 1,9 million.

Spin-off de l'EPFL fondée en 2018, Kido Dynamics a développé un logiciel entièrement conforme au RGPD qui analyse et mesure des informations géo-analytiques à partir de données de réseaux télécoms.

Avec le soutien de Spicehaus Partners par le biais de son Spicehaus Swiss Venture Fund et d'investisseurs stratégiques tels que B4Motion Labs et Boundary Holding, Kido Dynamics a levé EUR 1,9 million. Les fonds seront utilisés par la start-up pour consolider sa position mondiale, qui compte des clients dans 12 pays, et ses capacités d'analyse, qui couvrent actuellement plus de 100 milliards d'événements et près de deux milliards de trajets par jour.

« La prédiction et l'analyse du comportement des gens est l'un des défis analytiques les plus complexes. Le Covid-19 a modifié la façon dont nous nous déplaçons, planifions nos vacances ou faisons nos courses. Les entreprises et les pouvoirs publics cherchent à comprendre les schémas de mobilité actuels et ont un besoin inhérent de prédire les motifs de déplacements futurs. Les données de téléphonie mobile représentent l'ensemble de données le plus précis et le plus massif disponible pour faciliter ce processus décisionnel difficile », explique Ignacio Barrios, CEO de Kido Dynamics. « Des aspects tels que la réduction des émissions de CO2, le vieillissement de la population ou l'accessibilité représentent tous des défis actuels qui affectent notre vie quotidienne et doivent être examinés à l'aide de données fiables. »

Une attention grandissante et une expansion rapide

En plus d'avoir récemment reçu le certificat Innosuisse, les derniers travaux de Kido sur la surveillance du Covid ont attiré une nouvelle subvention de la Commission européenne (COVID-X) dans le but de développer un système de surveillance continue, fusionnant les données génomiques et de mobilité.

La société basée à Lausanne (canton de Vaud) a récemment lancé sa plateforme au Portugal avec Altice, le plus grand fournisseur de services de télécommunications du pays. Elle est également à un stade avancé de développement avec l'opérateur de télécommunications Claro, au Brésil et au Chili. La start-up collabore également avec Ooredoo et d'autres autorités locales au Qatar afin de fournir des solutions en temps réel pour la Coupe du monde de la FIFA 2022.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Whatsapp Partager sur LinkedIn Partager par mail
Retour aux actualités

Ce site web utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. Plus d'informations.