Le Bern Center for Precision Medicine (BCPM) de l’Université de Berne et de l’Insel Gruppe a officiellement ouvert ses portes le 20 mai 2019.

L'Université de Berne et l'Insel Gruppe ont fondé, avec le soutien du canton, le Bern Center for Precision Medicine (BCPM), dont l'inauguration a officiellement eu lieu. Le nouveau BCPM a pour objectif de développer de nouveaux médicaments et de nouvelles méthodes qui augmentent la qualité des traitements des patients et qui soulagent le système de santé grâce à des thérapies efficaces.

Le BCPM est interdisciplinaire et interfacultaire. Il relie des plateformes techniques comme « Liquid Biobank » de l’Inselspital ou la plateforme « Next Generation Sequencing » de l’Université avec des unités organisationnelles comme le Department of Biomedical Research.

« La structure du BCPM s'inscrit dans la stratégie de l'Université de rassembler toutes les connaissances existantes dans tous les domaines pertinents de notre université pluridisciplinaire et de les développer davantage », explique Christian Leumann, recteur de l'Université de Berne. Selon cette approche interdisciplinaire, cinq facultés seront impliquées dans le BCPM. « Ainsi, outre la recherche biomédicale classique, la recherche en santé et l'informatique, des questions éthiques ainsi que des questions juridiques ou économiques seront abordées ».

Un nouveau centre stratégique de l'Université

Pour Mark Rubin, directeur du BCPM, le centre s'appuie sur de nombreux atouts : « Nous nous concentrons sur l'excellence dans quelques domaines limités, et c'est dans ces domaines que nous voulons être les meilleurs au monde - cela a été par le passé un bon exemple pour la Suisse. Les résultats d'un premier appel à projets aux chercheurs ont donc été très prometteurs. Notre objectif principal est de promouvoir une vie saine à Berne et d'avoir une influence positive sur le traitement des patients. Ce faisant, nous ferons des découvertes qui seront pertinentes dans toute la Suisse et à l'échelle internationale ».