Lonza et la HES-SO Valais-Wallis ont conclu un partenariat en matière de formation et de recherche. Objectif : répondre aux besoins en personnel qualifié de Lonza, qui a investi massivement sur son site valaisan ces dernières années.

Le groupe pharmaco-chimique Lonza et la HES-SO Valais-Wallis ont signé un accord de partenariat stratégique en janvier 2020. D’une durée de 10 ans, cette collaboration repose sur cinq axes stratégiques communs. Dans le domaine scientifique, les deux partenaires vont créer un laboratoire de recherche commun afin de développer des compétences industrielles en numérisation, automatisation et contrôle des processus biotechnologiques. Le deuxième point de collaboration porte sur la biotechnologie digitale, ou comment appliquer l’expérience de Lonza pour faire évoluer la formation des ingénieurs. Le troisième axe concerne la formation continue : la HES-SO Valais-Wallis sera le partenaire privilégié de Lonza pour les formations spécialisées dans le domaine de la technologie des cellules mammifères. Inversement, la haute école pourra s’appuyer sur Lonza pour enrichir ses cours de formation de base. Le dernier point de collaboration touche au recrutement : la HES-SO Valais-Wallis fournira des étudiant-e-s qualifiés pour répondre aux besoins en personnel de Lonza.

En Suisse, les hautes écoles spécialisées ont pour mission de fournir de la main d’œuvre qualifiée au tissu économique et social local et de répondre aux problématiques des entreprises et institutions. Ce partenariat s’inscrit donc dans cette logique. « Le début de ce partenariat de longue durée représente un jalon important pour répondre de manière durable à notre besoin en personnel qualifié pour le site de Viège. Il nous permet de former aujourd’hui les experts de demain en fonction des besoins de notre entreprise », explique Renzo Cicillini, directeur du site de Viège de Lonza, dans un communiqué.

Pour Christophe Darbellay, Conseiller d’Etat et Chef du Département de l'économie et de la formation cette initiative prouve que le Valais met en place une chaîne de valeur complète qui englobe la formation, la recherche et l’industrialisation.