Le réseau International Universities Climate Alliance a été créé en avril 2020 pour promouvoir et soutenir la recherche liée au climat. L'EPFL et l'Université de Berne sont parmi les membres fondateurs de cette nouvelle plateforme mondiale.

L'École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) et l'Université de Berne (UniBE) sont parmi les 40 universités leaders dans la recherche sur le climat qui ont uni leurs forces pour lancer l'International Universities Climate Alliance (IUCA). L’initiative a pour but de promouvoir l'innovation, le transfert de connaissances et la coopération en matière de recherche entre les meilleurs climatologues au monde.

Les membres de l'IUCA – de l'Université Cornell aux États-Unis à l'Université de São Paulo en passant par le King's College – ont en commun leur engagement pour la recherche sur le climat. Le consortium bénéficie d'un axe de recherche pluridisciplinaire autour des thèmes les plus importants afin de permettre l’interaction avec les décideurs politiques, les enseignants et les chefs d'entreprise qui cherchent à appliquer les derniers résultats de la recherche pour accélérer l'action en faveur du climat.

Le Centre Oeschger pour la recherche climatologique (OCCR) de l'Université de Berne constitue un éminent centre de recherche dans le domaine. Il rassemble 250 scientifiques provenant des secteurs les plus variés et travaillant aux interfaces de la physique, de la géographie, de la biologie, de la chimie, de l'histoire, de l'économie et des sciences politiques. Le centre porte le nom de Hans Oeschger (1927-1998), un Bernois pionnier de la recherche climatologique moderne.