Les start-ups fintech du monde entier peuvent désormais soumettre leur candidature pour intégrer Fusion, le premier incubateur fintech de Suisse, lancé en février et basé à Genève.

La société genevoise leader dans les applications bancaires Temenos et Polytech Ventures ont uni leurs forces pour créer Fusion, le premier incubateur de Suisse dédié aux technologies financières. Il réunira des start-ups fintech du monde entier qui occuperont un espace de 500 m2 au cœur de Genève.

Le processus de sélection est maintenant ouvert : les start-ups intéressées ont jusqu’au 15 juin pour soumettre leur candidature via le site de l’incubateur Fusion. Les candidats retenus participeront à un programme de 12 mois qui comprend un support administratif, des activités de mentorat et des financements personnalisés, jusqu'à la phase de commercialisation des produits.

Fusion vise à capitaliser sur l’important patrimoine bancaire de la Suisse, sur ses réseaux commerciaux et sur sa réputation en matière d’innovation afin de consolider un microcosme fintech déjà très dynamique. Polytech Ventures apportera des fonds destinés aux start-ups, tandis qu’un réseau de sociétés partenaires fournira son expertise, son parrainage et des activités de mentorat. Parmi les partenaires universitaires impliqués, on retrouve notamment l’Idiap, un institut de recherche affilié à l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne, l’une des dix meilleures universités d’Europe en matière d’ingénierie.

L'incubateur sera pleinement opérationnel d'ici l'automne.