Retour aux actualités

L’Idiap héberge le premier site non américain du Center for Identification Technology Research (CITeR)

mardi 10 décembre 2019

L'initiative de la National Science Foundation (NSF) invite les acteurs de l'industrie à unir leurs forces dans un effort de coopération pour soutenir et encourager la recherche de haute qualité en biométrie et, par la même occasion, avoir un accès privilégié aux technologies développées. L'Idiap accueille le premier site non américain.

Déjà impliqué dans divers laboratoires américains, le Swiss Center for Biometrics Research and Testing a décidé de renforcer ses relations avec le CITeR en accueillant le premier site non américain de l'initiative. Au sein de l'Institut de recherche Idiap, le Centre offre aux entreprises de biométrie et de sécurité les moyens de nouer des liens étroits avec des chercheurs et ingénieurs de talent dans ce domaine et de faire des recommandations et d'influencer le cours des projets de recherche en devenant un partenaire de l'initiative.Situé à Martigny dans le canton du Valais, le site suisse éveille déjà l'intérêt d'acteurs majeurs situés en Europe. Les deux premières sociétés affiliées sont SICPA et Idemia. La première est une société suisse parmi les leaders dans le domaine des solutions d'identification, de traçabilité et d'authentification sécurisées. La seconde est une multinationale française, spécialisée dans les solutions de sécurité et d'identité. Plusieurs entreprises sont actuellement en contact avec le Centre Suisse de Biométrie.

Un site suisse pour une initiative américaine

Dans un environnement industriel en constante évolution, les entreprises doivent suivre le rythme de l'évolution et du développement continus de la technologie et de la fluctuation des préférences des clients en investissant dans des activités de recherche et développement. Cependant, ces activités ne génèrent pas toujours des bénéfices ou des améliorations immédiates, ce qui est encore plus important dans les domaines industriels à la pointe de la technologie, comme la biométrie. L'initiative du Center for Identification Technology Research (CITeR) de l'American National Science Foundation vise à surmonter ces problèmes. Le CITeR a déjà fédéré des entreprises et organisations telles que Qualcomm, Infineon, Integrated Biometrics, Precise Biometrics, le FBI ou Defense Research and Development Canada.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Whatsapp Partager sur LinkedIn Partager par mail
Retour aux actualités

Ce site web utilise des cookies pour améliorer l'exprérience utilisateur. Plus d'informations.