Retour aux actualités

L’Université de Berne prépare l’avenir de la médecine d’urgence

mercredi 20 janvier 2021

© University Emergency Center (UNZ) & ORamaVR

Avec le soutien du Touring Club Suisse, une chaire dotée en télémédecine d'urgence a été créée à l'Université de Berne, visant à offrir un cadre idéal pour réaliser des progrès majeurs dans un domaine prometteur de la consultation médicale.

Thomas Sauter, responsable de la formation, de la santé en ligne (eHealth) et de la télémédecine d'urgence au centre d'urgence de l'Hôpital Universitaire de Berne, a été nommé par la direction de l'Université comme professeur chargé de la télémédecine d'urgence.

La télémédecine d'urgence est réputée être un important modèle médical pour l'avenir. Elle intègre des aides électroniques telles que des systèmes de communication et de transmission mobiles qui peuvent envoyer des données sur de longues distances à l'aide de caméras vidéo, entre autres, pour le diagnostic et le traitement des patients en situation d'urgence. Cela devrait permettre de traiter les patients en urgence plus rapidement et en toute sécurité. Elle contribue à combler les lacunes de la couverture médicale dans le pays et à l'étranger et à fournir aux patients des soins 24 heures sur 24, quel que soit leur lieu de résidence, grâce aux technologies modernes.

Par exemple, la télémédecine d'urgence peut prendre la forme d'un programme de formation virtuelle pour l'insertion d'un cathéter spécial utilisé pour les patients gravement blessés. Un tel module de formation virtuelle a été développé par la télémédecine d'urgence bernoise en collaboration avec un partenaire industriel, ORamaVR, une entreprise grecque de deep tech qui a récemment installé son siège à Genève.

Des technologies de pointe au service de la télémédecine d'urgence

Cette chaire dotée, rendue possible par le TCS en collaboration avec l'Université de Berne et le centre d'urgence de l'Hôpital Universitaire de Berne, est la première en son genre dans l'espace germanophone. Elle vise notamment à former les futures générations de médecins dans ce domaine de plus en plus important et à leur fournir des solutions technologiques de pointe.

Avec ses relations académiques avec une faculté de médecine et son statut de professeur titulaire, il existe très peu de postes de professeurs comparables dans le domaine de la télémédecine d'urgence dans le monde. Une autre caractéristique unique est la coopération de la télémédecine d'urgence bernoise avec le récemment fondé CAIM (Center for Artificial Intelligence in Medicine) à l'Université de Berne et à l'Hôpital Universitaire de Berne.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Whatsapp Partager sur LinkedIn Partager par mail
Retour aux actualités

Ce site web utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. Plus d'informations.