Témoignant de la qualité unique de la recherche médicale à l'Université de Berne, deux chercheurs reçoivent une subvention prestigieuse dans le cadre de deux « Congressionally Directed Medical Research Programs », qui soutiennent principalement la recherche aux Etats-Unis.

Marianna Kruithof-de Julio et Robert Rieben, chercheurs en sciences biomédicales, ont été les seuls chercheurs en Suisse à recevoir une subvention du « Congressionally Directed Medical Research Programs » (CDMRP) américain, qui octroie, au nom du Département de la Défense (DoD) américain, des subventions pour soutenir des projets de recherche médicale dans divers domaines de la biomédecine. Le processus d'obtention d'une de ces subventions est hautement concurrentiel.

Un succès extraordinaire pour Berne

Au cours des dix dernières années, seules quatre bourses du CDMRP ont été octroyées en Suisse, dont une en 2017 à Adriano Taddeo, un biomédecin bernois. Dans le cadre du présent concours, deux autres chercheurs bernois ont été les seuls scientifiques suisses à recevoir une bourse : Robert Rieben du Département de recherche biomédicale (DBMR) de l'Université de Berne et Marianna Kruithof-de Julio du DBMR et de l'Hôpital universitaire de Berne.

« C'est un succès extraordinaire pour l'Université de Berne, car ce sont les deux seuls chercheurs en Suisse à recevoir une bourse dans les domaines du cancer de la prostate et de la chirurgie reconstructive », déclare Daniel Candinas, vice-recteur pour la Recherche. Le projet de Marianna Kruithof-de Julio est l'un des neuf projets qui ont été retenus contre 149 candidats. Le projet de Robert Rieben est le seul projet non américain sur les neuf sélectionnés sur un total de 119 candidatures. Le projet de Marianna Kruithof-de Julio sera soutenu à hauteur d'environ 822'000 $ (soit environ 810'000 CHF) sur trois ans et celui de Robert Rieben à hauteur d'environ 750'000 $ (soit environ 740'000 CHF) sur trois ans.