L'Université de Berne fait désormais partie de la Guilde (The Guild of European Research-Intensive Universities), qui a pour but d'améliorer son rayonnement international et de profiter à ses chercheurs.

Pour soutenir sa stratégie d'internationalisation, l'Université de Berne s'est jointe à la Guilde. Cette situation permettra à l'Université de bénéficier d'une meilleure collaboration avec d'autres institutions prestigieuses ainsi que d'être affiliée au paysage européen du financement de la recherche.

Fondée en 2016, la Guilde regroupe dix-neuf des universités les plus prestigieuses d'Europe en matière de recherche dans quatorze pays, et se consacre à valoriser la contribution des établissements universitaires, de leurs chercheurs et de leurs étudiants. La Guilde est engagée dans la poursuite de l'excellence, l'importance de la recherche de la vérité et de l'établissement de la confiance comme fondement de la vie publique, et de la création de nouvelles connaissances pour le bénéfice de la société, de la culture et de la croissance économique.

La troisième plus grande université de Suisse

L'Université de Berne est une institution publique au rayonnement international et ancrée au niveau régional, fortement axée sur l'excellence dans la recherche et l'enseignement.

Avec des forces notables en sciences spatiales, en dentisterie, en climatologie et en génie biomédical, elle abrite également plusieurs plateformes de recherche mondiales dans des domaines comme l'apiologie, la paléoscience et le développement durable. Au niveau national, elle est un acteur de premier plan dans le domaine de la recherche, avec cinq centres de compétence nationaux dans des domaines tels que la santé, la médecine et la physique expérimentale. L'Université de Berne compte 17'500 étudiants bénéficiant d'un large éventail de cours dans la plupart des disciplines : de l'anthropologie aux mathématiques, de l'économie à la littérature mondiale et de l'archéologie au droit.