Pour faire face à une demande en forte croissance, le groupe californien Maxwell Technologies va agrandir de 30% son site de Rossens, dans le canton de Fribourg. L’extension d’environ 2200 m2 sera opérationnelle au début 2018. Elle abritera des zones de production, un espace dédié à la logistique et de nouveaux laboratoires qui serviront à mener des tests actuellement sous-traités à des fournisseurs extérieurs, voire à proposer des services d’analyse à des clients de toute l’Europe. De nouveaux salariés seront engagés sur le site, qui emploie actuellement 120 collaborateurs, dont une trentaine d’ingénieurs.

Des autorités au service des entreprises

Le groupe américain a beaucoup apprécié le soutien administratif reçu des autorités fribourgeoises dans ce projet d’expansion : « Notre stratégie n’est pas de délocaliser, mais d’amplifier nos activités dans le canton. Nos relations avec le Conseil d’Etat et la Promotion économique du canton de Fribourg (PromFR) nous ont convaincus de rester ici », explique Gérard Lopez, directeur général du site de Rossens.

Le franc fort n’est qu’un détail

Le site fribourgeois produit chaque année quelque 18.000 condensateurs haute tension qui sont exportés dans le monde entier. « Quand vous créez une très forte valeur ajoutée, le franc fort devient un détail de l’histoire », relève Gérard Lopez. « C’est tout l’avantage d’être un leader technologique sur un marché de niche. »