Retour aux actualités

Neuchâtel grandit en tant que site important pour l’innovation

mardi 21 juin 2022

Au cœur du pôle d’innovation Microcity, le canton de Neuchâtel accueille une partie importante de l’Institut d’Electricité et de Microtechnique de l’EPFL (IEM). | © Microcity

D’ici 2025-2026, le pôle d’innovation neuchâtelois Microcity va disposer d’un nouveau bâtiment. D’une surface de 10’000 mètres carrés, il accueillera le CSEM et l’EPFL, mais aussi des centres R&D et des start-ups.

Pour rester une destination d’innovation performante et attractive, le canton de Neuchâtel a annoncé la prochaine étape de construction du quartier d'innovation Microcity.

Le bâtiment projeté depuis 2010 offrira des espaces supplémentaires, notamment pour le CSEM et l'EPFL, mais aussi pour héberger des centres et cellules R&D d'entreprises partenaires et start-ups du pôle d'innovation. L'emménagement est prévu pour 2025-2026.

Depuis quelques décennies et plus particulièrement ces dernières années, le canton de Neuchâtel s'est fait connaître comme le berceau de l'innovation grâce à une stratégie claire et un engagement significatif. Après avoir inauguré son troisième site d’activités en 2019, la prochaine étape pour Microcity et le canton consiste à lancer ce projet de nouveau bâtiment.

Une vitrine de l’écosystème d’innovation du canton de Neuchâtel

Le bâtiment prévu, appelé temporairement bâtiment JD7, offrira encore plus d'espaces d'hébergement pour la recherche et le développement avec l'ambition d'être une vitrine de l'écosystème d'innovation et un lieu de rencontres et d'échanges stimulant. Le canton de Neuchâtel pourra ainsi encore mieux remplir sa mission au sein du cluster Switzerland Innovation, dont il fait partie intégrante.

Plus de 10'000 mètres carrés de nouvelles surfaces brutes de plancher seront créés. Le bâtiment abritera des espaces de bureaux, de laboratoires, des salles grises et/ou blanches, des locaux techniques, ainsi que des espaces communs de rencontres/réunions, de collaboration/célébration, ou encore de restauration/cafétéria.

Les futurs utilisateurs seront principalement le CSEM et l'EPFL mais aussi des centres et cellules R&D d'entreprises, de start-ups et autres parties prenantes du pôle d'innovation. Grâce au nouveau bâtiment, des activités du CSEM actuellement réparties sur différents petits sites à l'extérieur pourront être regroupées au sein même du quartier stratégique de l'innovation.

Le nouveau bâtiment sera érigé dans le strict respect du plan de quartier en conservant l'image du quartier existant, avec notamment des toits plats et végétalisés, des espaces extérieurs communs ouverts ainsi qu'une végétation et une arborisation généreuses.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Whatsapp Partager sur LinkedIn Partager par mail
Retour aux actualités

Ce site web utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. Plus d'informations.