Le Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) vient d’inaugurer un Centre de production cellulaire pour l’immunothérapie sur le site Biopôle d’Epalinges, dans le canton de Vaud. Avancée scientifique majeure, l'immunothérapie a pour but de stimuler le système immunitaire du patient, notamment les lymphocytes T, pour qu’ils s’attaquent aux tumeurs. Elle a donné d’excellents résultats cliniques contre des cancers réputés incurables. Ce laboratoire hautement spécialisé, qui sera complètement opérationnel l’été prochain, offrira de nouvelles perspectives aux patients pour lesquels les traitements standards se sont révélés inefficaces.

La nouvelle structure opérera en étroite collaboration avec l’Institut Ludwig pour la recherche sur le cancer (LICR), basé à l’Université de Lausanne (UNIL). Des synergies seront aussi développées avec AGORA, le futur centre suisse de recherche contre le cancer. Actuellement en construction sur le site du CHUV, AGORA ambitionne de devenir un pôle de référence susceptible d’attirer les meilleurs spécialistes du cancer. Il accueillera dès 2018 sous un même toit près de 300 chercheurs et cliniciens du CHUV, de l’UNIL et de l’EPFL.