Dans le monde entier, le Swiss made est synonyme de précision, fiabilité et haute qualité. C’est pourquoi Giulia Polli et son mari Massimiliano D’Ambrosi ont quitté l’Italie, où est installée leur maison spécialisée dans le tressage, pour créer leur propre marque de mode à Noës, dans le canton du Valais. Jusqu’à récemment, la société italienne produisait uniquement pour ses clients, parmi lesquels figurent de grandes marques telles que Chanel, Gucci, Prada, Hermès ou Lacoste. « Nous sommes le spécialiste mondial du tressage. Les plus grandes maisons de mode font appel à nous, alors, un jour on s’est dit : pourquoi ne pas créer notre propre marque ?», explique Massimiliano d’Ambrosi au Nouvelliste. C’est ainsi que le label de luxe Duvalais a vu le jour.

Pour ses ceintures, bracelets ou pochettes, Duvalais n’utilise que du cuir suisse tanné par des artisans en Toscane. Les finitions et le contrôle de qualité se font à Noës, où l’entreprise emploie actuellement quatre personnes.

En choisissant de lancer leur marque en Valais, les deux entrepreneurs italiens ont bénéficié d’un accueil inédit pour eux : « En Italie, tout est compliqué au niveau administratif, alors qu’en Suisse, le système est rationnel et avantageux pour les entreprises », relève Massimiliano d’Ambrosi. Duvalais a bénéficié de l’accompagnement de Business Valais.