Retour aux actualités

Start-up de diagnostics de propension à la calcification, Calciscon lève CHF 2,5 millions

lundi 19 avril 2021

© Calciscon

La start-up medtech bernoise Calciscon, qui a développé le premier et unique test sanguin diagnostique pour l’évaluation de la formation de particules de phosphate cristallin dans le sang, a annoncé la clôture d’un tour de financement de série A d’un montant de CHF 2,5 millions.

Fondée en 2013 à la suite de percées dans le domaine de la médecine rénale par Andreas Pasch qui a cherché à savoir pourquoi les vaisseaux sanguins des patients atteints de maladies rénales se calcifient rapidement, la start-up Calciscon a mis au point le test de propension à la calcification T50 (test T50), le premier test officiel permettant d'évaluer la vitesse de la calcification dans le corps.

Le test sanguin T50, qui bénéficie du marquage CE, permet d'identifier les patients présentant un risque cardiovasculaire élevé et permet d'orienter les thérapies pour ralentir la progression de la maladie. Ces informations aident les médecins à mieux adapter les traitements des patients atteints de maladies rénales.

De multiples études indiquent que les thérapies guidées par le T50 ralentissent la propension à la calcification, et pourraient ainsi considérablement réduire les complications cardiovasculaires, qui restent la cause la plus fréquente de morbidité et de mortalité chez les patients atteints de maladies rénales.

« Le test T50 offre une occasion sans précédent de réduire les dommages et les coûts de santé considérables associés aux complications cardiovasculaires », explique Andreas Pasch, inventeur du test T50 et fondateur de Calciscon.

La société a récemment clôturé un tour de financement de série A de CHF 2,5 millions, qui lui permettra d'accélérer l'introduction de son test T50 en utilisation clinique courante en Europe, et de préparer un lancement aux États-Unis. Ce tour de table a été réalisé auprès d'un groupe d'investisseurs dirigé par la société suisse Yellowstone Holding.

Basée à Nidau dans le canton de Berne, Calciscon a jusqu'à présent levé un total de CHF 5 millions en capitaux propres cumulés.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Whatsapp Partager sur LinkedIn Partager par mail
Retour aux actualités

Ce site web utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. Plus d'informations.