Après des travaux qui ont duré presque cinq ans, Swatch a inauguré son nouveau siège et deux musées à Bienne, un investissement de près de CHF 220 millions dans le canton de Berne.

Le siège de Swatch, vaste structure en bois qui épouse la forme d'un serpent, s'étend sur 240 mètres de long et 35 mètres de large. A son point culminant, la façade mesure 27 mètres et comprend au total 4’600 éléments en bois de provenance suisse.

À l’intérieur du bâtiment, 25’000 mètres carrés de surface utile répartis sur cinq étages hébergent tous les départements de Swatch International et de Swatch Suisse. Ce nouvel édifice peut accueillir 400 collaborateurs. Pour le moment, quelque 270 personnes y travaillent dans les différents départements comme la logistique, le marketing ou la vente.

Dans une optique de développement durable, l’utilisation judicieuse des eaux souterraines pour le chauffage et la climatisation du bâtiment, de même que le recours à l’énergie photovoltaïque, contribuent de manière significative à la limitation des émissions de CO2. Grâce à des technologies de pointe et un vaste savoir-faire, le nouveau siège de Swatch démontre qu’une construction et des méthodes de travail contemporaines peuvent être en parfaite harmonie avec la nature.

Deux nouveaux musées dans une ville-phare de l’horlogerie suisse

Le nouveau siège intègre également le Musée Omega ainsi que celui dédié à la marque Swatch, baptisé Planet Swatch. La ville de Bienne (canton de Berne) accueillant déjà la manufacture horlogère Rolex, son maire Erich Fehr estime que cette nouvelle réalisation de Swatch conforte Bienne comme ville-phare de l'horlogerie suisse. Il est aussi convaincu que les deux musées vont renforcer l'attrait touristique de la ville.