Le Centre de recherche translationnelle en onco-hématologie (CRTOH) a été inauguré à Genève. Cette structure, réunissant 130 chercheurs et médecins suisses et internationaux, fera le lien entre la recherche fondamentale et la recherche clinique.

Le CRTOH est le fruit d'un partenariat public-privé, réunissant d'un côté l'Université de Genève (UNIGE) et de l'autre un consortium de plusieurs fondations privées. La nouvelle entité devrait devenir une pièce majeure du Centre suisse du cancer - Arc lémanique (SCCL), qui regroupe sous une même bannière les universités de Genève et de Lausanne, l'EPFL, les HUG et le CHUV.  Ce SCCL a l'ambition de devenir le premier réseau suisse de cancérologie véritablement intégré.

Situé dans le nouveau bâtiment du CMU, le CRTOH va permettre d’améliorer les traitements. Son but est d’intégrer le plus rapidement possible les découvertes de nouveaux médicaments contre le cancer.  « Le CRTOH, grâce à ses chercheurs et à ses installations dernier cri situées au sein du nouveau Centre médical universitaire de Genève, en constitue l’un des points d’ancrage majeur dans notre canton », se réjouit Henri Bounameaux, le doyen de la Faculté de médecine de l’UNIGE.

Le cancer est l’une des principales causes de mortalité en Suisse. Si des traitements de plus en plus performants permettent aujourd’hui d’offrir de l’espoir aux patients, la complexité de la maladie et la diversité de ses manifestations requièrent plus que jamais une mise en commun des compétences, une coordination de la formation et de la recherche.