Retour au blog

Une solution pour gérer les flux de personnes en temps réel

mardi, 19 mai 2020

La start-up vaudoise Technis, spécialisée dans le comptage de personnes via ses sols intelligents, a développé une solution de gestion des flux de personnes en temps réel, problématique essentielle à l’heure de la distanciation sociale et du déconfinement. Face à l’afflux de commandes et d’opportunités, la start-up se trouve désormais face à des choix stratégiques.

Alors que toute l’économie est ralentie par le confinement, les 20 salariés de Technis ne savent plus où donner de la tête. « On vit à 100 à l’heure », résume Wiktor Bourée, le CEO de la jeune start-up vaudoise. Et pour cause. La jeune entreprise, spécialisée depuis 2015 dans la gestion des flux de personnes, perçoit un ralentissement économique dans son secteur d’activité dès fin janvier. « Nos fournisseurs — en Asie notamment —, nos clients, les retours terrain : une série de signaux nous ont averti de gros soucis sanitaires et économiques à venir », se souvient Wiktor Bourée. « Mi-février, l’incertitude a été totale. Et début mars, on a compris ce à quoi on allait faire face ». La start-up n’attend pas les mesures de confinement pour réagir. « Nous avons d’abord pris les mesures pour sécuriser et stabiliser Technis face à la crise. Il semblait évident que nous ne serions pas la même entreprise avant et après cette période. Nous avons perdu des contrats pourtant déjà signés, cela a été difficile pour tout le monde ».

Le comptage des personnes, technologie stratégique

Une fois les urgences réglées, Technis peut prendre du recul. « La situation sanitaire a validé notre stratégie : le comptage de personnes sera important dans les mois et sans doute les années à venir », note le CEO. Alors que les magasins sont tenus de limiter le nombre de clients présents dans leurs locaux, Technis décide d’adapter sa solution de gestion de flux de personnes en lui ajoutant une borne de comptage interactive. « Cette solution “stop and go” permet au gérant d’un établissement de définir un seuil maximal de personnes à ne pas dépasser, grâce à une application mobile. Les tapis de comptage décomptent les entrées et les sorties et la borne indique à chaque personne si elle peut ou non entrer dans l’infrastructure. Si le seuil n’a pas été dépassé, la borne affiche “go”, sinon elle indique “stop”. Pour les entreprises, c’est une solution simple et sûre, qui évite de placer un agent de sécurité devant chaque entrée », détaille Wiktor Bourée. Il faut en tout et pour tout deux semaines à l’équipe pour développer la borne à l’aide de ses fournisseurs habituels. « Le tout est produit en Europe et en Asie. En Europe, l’un de nous fournisseurs a même pu rouvrir ». En effet, puisque sa solution permet d’assurer le respect des mesures sanitaires de distanciation sociale, Technis fait partie des entreprises d’utilité publique. Et l’équipe adapte déjà sa borne « pour en faire un outil d’information et de conseils » concernant les gestes-barrière et la santé publique.

Explosion des commandes

La borne vient donc compléter le système de comptage par tapis intelligent ; elle peut être livrée par la poste et installée et paramétrée en 10 minutes. Une simplicité d’utilisation qui contribue au succès immédiat de l’innovation. Depuis début avril, devis et commandes s’enchaînent. « Depuis quelques jours, nous produisons en une journée l’équivalent de ce que nous produisions en un mois, avant la pandémie », reconnaît Wiktor Bourée. Mais ce n’est pas tout : alors que la start-up était focalisée sur les marchés français et suisses, voilà que les demandes de distribution pour toute l’Europe explosent. « Angleterre, Espagne, Portugal, Allemagne… », énumère le jeune CEO. Technis va devoir changer d’échelle en très peu de temps. Si cette accélération se confirme, une phase d’embauche s’ouvrira sous peu. Cela tombe bien, les investisseurs aussi sont nombreux à se manifester.

En résumé, c’est toute la stratégie de l’entreprise pour les cinq années à venir qui se déroule en quelques semaines. Pour Wiktor Bourée, la situation à court terme constitue « une très forte opportunité ». En effet, pour la première fois, la start-up « est en position de force dans toutes les négociations. Depuis trois semaines, c’est nous qui pouvons choisir ».

Mais le chef d’entreprise a une conscience aiguë des risques. « Tout va tellement vite, les prévisions de croissances sont si incroyables, qu’il peut être dangereux de grandir trop vite. Pour prendre les décisions, je tâche de garder du recul, je suis très entouré, notamment de mon advisory board, composé de personnes expérimentées, qui me nourrissent de conseils très contrastés. Et l’équipe est incroyablement soudée, ce qui est une chance incroyable ».

Si la tendance se confirme dans les semaines à venir, Technis prévoit d’accélérer la commercialisation de ses produits, et recrutera les équipes nécessaires pour maintenir la cadence. Dans un second temps, elle pourrait accélérer le développement de produits dans sa gamme santé. « Profiter de cette vague est une opportunité incroyable », assure Wiktor Bourée « mais il faudra persévérer pour que ce succès dure. C’est dans l’inconfort qu’on trouve des solutions ».

Cet article est paru sur www.innovaud.ch

 

Retour au blog